Les Clés d'un E-merchandising Performant : Analyses, Tendances et Conseils Stratégiques 2024

Les Clés d’un E-merchandising Performant : Analyses, Tendances et Conseils Stratégiques

Fort est de constater que le client est devenu de plus en plus exigeant, omnicanal et désire acheter des produits partout et à tout moment.

En réponse à ce constat, les entreprises n’hésitent pas à concevoir des expériences fluides et cohérentes aux clients à travers tous les canaux disponibles, que ce soit en ligne ou hors ligne.

Le but est d’intégrer de manière harmonieuse les différents points de contact qu’un consommateur peut avoir avec une marque : site web, magasin physique, application mobile, réseaux sociaux, service client, etc.

L’e-merchandising est une discipline relativement récente, qui a connu une évolution rapide au cours des dernières années. Il s’agit d’un ensemble de techniques de mise en avant des produits ou services sur un site marchand ((boutique en ligne). Il vise à structurer leur présentation et à optimiser les fonctionnalités de recherche et d’accès à l’information.

Dans cet article, vous allez explorer tous les aspects relatifs au E-merchandising: le contexte de son apparition, ses techniques et ses tendances ainsi que des conseils précieux pour améliorer l’efficacité de vos actions e-merchandising et booster les ventes de votre boutique en ligne.

Du merchandising au E-merchandising

Le passage du merchandising au e-merchandising représente l’évolution des techniques de vente et de présentation des produits depuis les méthodes traditionnelles utilisées en magasin vers les stratégies adaptées à l’environnement numérique.

Le merchandising classique, appliqué dans les points de vente physiques, se concentre sur la disposition, la présentation visuelle des produits et la stimulation des ventes en utilisant des techniques telles que la disposition des rayons, la mise en scène des produits et les promotions.

Le e-merchandising transpose ces principes dans le monde numérique des sites de commerce en ligne. Le e-merchandising se trouve alors confronté à trois défis majeurs dans son adaptation aux comportements des consommateurs en ligne.

Tout d’abord, la sensibilité accrue au prix chez les acheteurs les pousse à comparer minutieusement et à diviser leurs achats, changeant facilement de site pour quelques économies.

Cette propension à la recherche du meilleur prix est facilitée par la gratuité des livraisons et la facilité de comparaison en ligne, défiant ainsi l’attrait traditionnel des offres attractives en magasin.

De plus, le temps que les clients passent à naviguer entre différents sites réduit considérablement la probabilité d’achat à chaque visite.

Contrairement à l’environnement physique des magasins, où le déplacement implique déjà un engagement envers un achat potentiel, la facilité de quitter un site en ligne pour réfléchir et éventuellement revenir ultérieurement s’avère plus élevée.

Enfin, inciter les achats impulsifs en ligne s’avère complexe, les consommateurs préférant souvent se tenir à une liste d’achats établie. Les progrès des sites Internet dans la création d’une expérience d’achat agréable n’égalent pas l’avantage des magasins physiques dans la mise en scène des produits et la stimulation des achats impulsifs via des démonstrations, des dégustations ou des présentations attractives.

Ainsi, le défi du e-merchandising réside dans son adaptation aux différents comportements d’achat des internautes, comme le souligne Henri Isaac (2017), car chaque type d’achat génère des visites en ligne distinctes.

Définition de l’e-merchandising

«Le merchandising c’est l’ensemble des techniques et des stratégies qui permettent d’optimiser la rencontre quotidienne du client et du produit sur le point de vente». Valérie Renaudin et Dany Vyt.

Cette définition s’applique également aux «points de vente» hors magasins: sites E-commerce, applications (sur mobile ou vocale), réseaux sociaux marchands, distributeurs, automatiques…etc.

Le e-merchandising est donc, l’ensemble des techniques et stratégies mises en œuvre sur les plateformes de commerce électronique pour optimiser la présentation des produits ou services, améliorer l’expérience utilisateur et stimuler les ventes en ligne.

Le E-merch vise à reproduire les principes du merchandising traditionnel adaptés à l’environnement digital. Il implique la structuration efficace du site, la mise en valeur des produits par le biais d’éléments visuels (photos, vidéos), la création de fiches produits détaillées et attrayantes.

Le e-merchandising concerne également l’utilisation de techniques de recommandation et de personnalisation (cross-selling, up-selling), ainsi que l’optimisation des processus d’achat, comme la navigation, la recherche, et la conversion des visiteurs en acheteurs.

Cela englobe également l’analyse des comportements des utilisateurs pour ajuster et améliorer en continu les stratégies de vente en ligne.

En somme, le e-merchandising vise à offrir une expérience client optimale tout au long du processus d’achat sur les plateformes numériques.

Pourquoi le e-merchandising?

Les raisons qui ont poussé les entreprises à passer du merchandising traditionnel au e-merchandising sont nombreuses:

En gros, le e-merchandising est désormais un outil indispensable pour toute entreprise qui souhaite améliorer ses performances commerciales en ligne et maintenir sa compétitivité.

Les éléments du e-merchandising

La mise en place d’un e-merchandising efficace requiert une attention particulière à plusieurs aspects spécifiques de votre site marchand.

1-Les pages d’accueil et les pages d’atterissage (landing pages)

D’abord, la structuration de l’offre sur le site doit rester claire et intuitive pour le visiteur. Il est recommandé de limiter l’arborescence à trois niveaux maximum afin de ne pas perdre le client dans une complexité excessive. Parallèlement, le système de navigation doit demeurer intuitif pour une expérience utilisateur optimale.

La page d’accueil d’un site marchand joue un rôle crucial en tant que vitrine principale, attirant l’attention des clients et les incitant à explorer le site jusqu’à l’achat. Bien que tous les visiteurs n’y accèdent pas directement, elle demeure un carrefour important pour ceux qui viennent de diverses sources et peuvent y revenir au fil de leur navigation.

Cette page se compose d’un header fixe avec des éléments conventionnels tels que le logo, le moteur de recherche, l’espace client et le panier, ainsi que d’une barre de navigation horizontale et d’un fil d’Ariane pour une navigation fluide.

Elle inclut également une zone centrale, offrant au commerçant une liberté d’expression pour communiquer la proposition de valeur du site. Enfin, un footer fixe tout en bas de la page reprend des éléments descriptifs du site pour améliorer son référencement sur les moteurs de recherche.

La partie centrale de la page d’accueil peut varier considérablement en fonction du type de visiteurs et de l’expérience souhaitée par l’enseigne, mettant en avant les entrées principales, les promotions, les services, voire des liens communautaires pertinents.

Le design et l’organisation des éléments sont cruciaux pour véhiculer l’atmosphère du site. Les éléments centraux, de grande taille et animés attirent davantage l’attention, créant une zone chaude concentrant le regard. En revanche, les zones situées en dessous de la ligne de flottaison, visibles uniquement en faisant défiler la page, sont moins sollicitées.

Le risque de surcharge avec trop d’informations ou d’animations est à éviter, l’objectif étant d’offrir une expérience claire et agréable aux visiteurs.

Les visiteurs provenant de recherches Google ou de newsletters arrivent souvent sur des pages spécifiques appelées “landing pages”, conçues pour répondre directement à leur clic, les guider vers des produits pertinents et mettre en avant les atouts distinctifs du site.

Cette double fonctionnalité rend leur conception complexe mais essentielle pour orienter rapidement les visiteurs vers le processus d’achat tout en présentant les avantages uniques du site.

2-Le panier d’achats et l’espace client

Ensuite, l’ergonomie du panier d’achats et de l’espace client joue un rôle crucial. La visibilité et l’accessibilité du panier d’achats doivent être privilégiées, permettant un ajout facile d’articles avec des options de modifications simples telles que les quantités ou les critères (comme la couleur ou la taille).

Il est également essentiel de faciliter la suppression d’un article du panier pour éviter toute sensation de blocage chez le consommateur. Éviter les distractions lors de la commande, notamment à cause de promotions intempestives, est primordial pour conclure l’achat sans encombre.

Enfin, sauvegarder le panier pour une visite ultérieure et reconnaître le client lors de sa reconnexion sont des aspects à considérer pour des produits de consommation courante.

3-Les boutons call to action ou CTA

Par ailleurs, la présence de boutons “call to action” (CTA) sur les pages est cruciale. Ces CTA doivent être stratégiquement positionnés pour guider le client vers le processus d’achat.

Par exemple, sur le site de Nespresso, les CTA verts “commandez” ou “ajoutez au panier” ressortent fortement pour inciter à une navigation fluide, adaptée aux clients pressés.

4-Le moteur de recherche interne et le searchandising

Le searchandising, moteur de recherche interne de Amazon, élément clé du e-merchandising chez Amazon

Enfin, l’importance du moteur de recherche interne et du “searchandising” est soulignée. Bien que parfois non nécessaire sur certains sites, le moteur de recherche interne offre un raccourci efficace pour les clients à la recherche spécifique d’un produit.

Le “searchandising”, combinant recherche et merchandising, vise à faciliter l’accès rapide aux offres pertinentes pour les clients. Il permet d’éviter les situations où aucune réponse n’est proposée, ce qui peut pousser le client à quitter le site.

En dirigeant les clients vers des offres pertinentes et en mettant en avant les produits prioritaires pour le distributeur, le “searchandising” s’avère être un outil essentiel dans la stratégie de e-merchandising.

5-La fiche produit

La fiche produit représente un élément crucial sur un site marchand. Elle présente une photo de l’article accompagnée d’un texte descriptif mettant en avant les informations clés de manière concise.

Elle offre également la possibilité d’explorer l’article sous différents angles, avec un zoom et des détails techniques supplémentaires, tout en permettant la consultation des avis clients et la présentation de produits complémentaires (cross-selling).

Un bouton d’achat doit être très visible pour permettre l’ajout rapide de l’article au panier. La qualité du design et des détails de la fiche produit reflète la façon dont l’enseigne présente ses produits, agissant comme les conseils d’un vendeur.

Des informations détaillées inspirent confiance, mais il est crucial d’éviter de noyer le client sous des détails excessifs ou trop techniques, privilégiant un langage orienté client.

La création de fiches techniques de qualité représente un investissement pour l’entreprise, surtout avec l’inclusion de contenu vidéo, mais cela peut être décisif pour inciter le client à finaliser son achat.

Par exemple, sur des plateformes de mode comme Asos, la possibilité de visionner des vidéos des vêtements portés permet aux clients de mieux évaluer la matière et la qualité des produits. Des marques comme Sézane utilisent des photos de produits prises dans des décors magnifiques pour susciter l’émotion chez les visiteurs.

Certains détails spécifiques ajoutent une dimension humaine aux fiches produits, comme les indications sur le mannequin figurant sur la photo, aidant ainsi les visiteurs à choisir la bonne taille. Ces éléments contribuent à humaniser la présentation des produits et à faciliter la prise de décision pour les clients.

En organisant ces fiches de manière hiérarchique dans un catalogue, il est recommandé de limiter à trois le nombre de niveaux pour maintenir une navigation intuitive pour le visiteur, malgré la complexité potentielle de l’offre.

Exemples du E-merchandising

Dans cette section, nous vous présentons deux exemples de grandes entreprises qui excellent dans la mise en oeuvre de différentes techniques du e-merchandising.

Exemple 1: Amazon, le géant mondial du e-commerce

Amazon est un leader mondial du e-commerce, et sa stratégie de e-merchandising est un facteur clé de son succès. Amazon utilise une variété de techniques et d’éléments pour mettre en valeur ses produits et services de manière efficace et attrayante.

Voici quelques-unes des techniques et des éléments les plus importants utilisés par Amazon dans son e-merchandising :

En analysant le site marchand du géant Amazon, j’ai extrait qualques images illustrant les techniques et astuces du e-merchandising utilisés par cette entreprise pour inciter les clients à faire davantage d’achats et booster les ventes du site.

Produits liés à cet article

recommandations de produits liés à l'article consulté, le e-merchandising, guide détaillé pour les débutants en 2024

Produits fréquemment acheté ensemble

technique du "produits fréquemment achetés ensemble de Amazon", le e-merchandising, guide détaillé pour les débutants en 2024

Meilleurs choix pour vous

le e-merchandising, guide détaillé pour les débutants en 2024

Les clients qui ont consulté des articles de votre historique de navigation ont également regardé

le e-merchandising, guide détaillé pour les débutants en 2024

Votre historique de navigation

Historique de navigation de l'internaute, techniques et stratégies du e-merchandising du site Amazon 2024
techniques et stratégies du e-merchandising du site Amazon 2024

Nouveautés du site

techniques et stratégies du e-merchandising du site Amazon 2024

En lien avec des articles que vous avez regardés

techniques et stratégies du e-merchandising du site Amazon 2024
techniques et stratégies du e-merchandising du site Amazon 2024

Recommandations de la page d’accueil

techniques et stratégies du e-merchandising du site Amazon 2024
techniques et stratégies du e-merchandising du site Amazon 2024

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté

techniques et stratégies du e-merchandising du site Amazon 2024

Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

techniques et stratégies du e-merchandising du site Amazon 2024

Amazon utilise également une variété d’outils et de technologies pour mettre en œuvre sa stratégie de e-merchandising. Ces outils et technologies comprennent :

La stratégie de e-merchandising d’Amazon est en constante évolution. Amazon investit continuellement dans de nouvelles techniques et technologies pour améliorer l’expérience client et augmenter les ventes.

Ce géant mondial du e-commerce est une référence en e-merchandising. Je vous invite à s’inspirer de ses stratégies et ses pratiques pour améliorer le e-merchandising de votre boutique en ligne et booster vos ventes.

Exemple 2: Asos, site spécialisé dans la mode

Spécialisé dans la mode, Asos propose un e-merchandising dynamique avec des visuels attrayants, des options de filtrage avancées et une personnalisation poussée pour ses utilisateurs. Passons au détail:

techniques et stratégies du e-merchandising du site Asos.com en 024
techniques et astuces du e-merchandising du site Asos.com en 024

Ces stratégies de e-merchandising utilisées par Asos visent à offrir une expérience d’achat en ligne conviviale, immersive et hautement personnalisée, répondant ainsi aux attentes et aux préférences des consommateurs modernes.

Les tendances du e-merchandising

L’e-merchandising évolue constamment pour s’adapter aux nouvelles attentes des consommateurs et aux avancées technologiques. Voici quelques-unes des tendances actuelles et potentielles de l’e-merchandising à l’avenir :

Conclusion

L’avenir du e-merchandising se dessine avec des tendances marquantes. L’accent sera mis sur l’expérience client, avec des stratégies axées sur la personnalisation et l’engagement. Ainsi, le commerce mobile prendra une place de plus en plus prépondérante, obligeant les entreprises à adapter leur e-merchandising pour s’aligner avec les besoins des consommateurs mobiles.

Enfin, l’intelligence artificielle deviendra un pilier essentiel du e-merchandising, utilisée notamment pour analyser les données clients et offrir des recommandations personnalisées.

Lire aussi: Le category management: Guide détaillé pour les débutants

Lire aussi: Les 10 meilleurs livres du merchandising à lire en 2024

Lire aussi: Les 5 meilleurs livres du marketing expérientiel à lire en 2024

Lire aussi: Les éléments essentiels du merchandising visuel de votre point de vente

Lire aussi: Le merchandising de gestion, la clé de succès cruciale pour optimiser vos ventes

Lire aussi: Le Merchandising sous toutes ses facettes : Définitions, Types, Stratégies et Évolutions

Lire aussi: Le métier du Merchandiser : compétences, rôle et savoir-faire au service de la performance commerciale

Lire aussi: Assortiment en Merchandising : Création, Gestion et Optimisation des Rayons

Lire aussi: Le trade marketing, l’ECR et le category management: stratégies innovantes de collaboration entre les industriels et les distributeurs

Lire aussi: Guide Complet du Merchandising d’Organisation pour Propulser Votre Business

Lire aussi: Les clés d’un Merchandising de Séduction irrésistible

Sources et références:

Ouvrage « La distribution : Organisation et acteurs, Développement d’une stratégie d’enseigne, Marketing », de Anne-Sophie Binninger.

Ouvrage « Management et gestion d’un point de vente » de François-Xavier Simon et Manuel de Sousa.

Ouvrage « Merchandising : Du category management à l’expérience client » de Valérie Renaudin et Dany Vyt.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *