Le management stratégique des entreprises

management stratégique des organisations

1. Définition du management stratégique

Le management stratégique est l’ensemble des décisions qui relèvent de la direction générale (top management) de l’entreprise, ayant un impact à moyen et à long terme et qui visent principalement à définir la stratégie de l’entreprise et garantir son développement et sa pérennité.

Le management stratégique repose sur une double démarche : d’une part, une analyse des ressources et compétences de l’entreprise visant à repérer les forces et les fragilités de votre entreprise.

En d’autre part, le diagnostic stratégique de l’environnement externe de l’entreprise pour évaluer les opportunités à saisir et les menaces à éviter.

2. Quelle est l’importance du management stratégique?

Le management stratégique influence directement sur la performance de l’entreprise et garantit le développement et la survie des organisations. Une entreprise qui ne planifie pas ses actions stratégiques est vouée à l’échec.

Ainsi, le management stratégique porte sur des décisions stratégiques souvent irréversibles. Alors, une mauvaise décision à moyen ou à long terme va coûter cher à l’entreprise.

Pour ces raisons, les dirigeants des entreprises doivent veiller au respect strict de la démarche du management stratégique et à la réalisation d’un bon diagnostic stratégique.

3.Quelles sont les différences entre le management stratégique et le management opérationnel ?

Le rôle principal du management stratégique est de concevoir la stratégie de l’entreprise tandis que le management opérationnel s’intéresse au travail quotidien du manager, c’est à dire les opérations routinières de l’entreprise.

En matière de délai, le management stratégique s’intéresse au moyen et long terme de l’organisation. Contrario, le mangement opérationnel porte sur le court terme de l’entreprise.

Le management opérationnel exige un suivi quotidien ou hebdomadaire quand le management stratégique nécessite des contrôles mensuels, trimestriels, semestriels, voire même annuels.

Ainsi, le management stratégique est sous la responsabilité des dirigeants de votre entreprise alors que le management opérationnel, appelé également management tactique, représente la phase d’exécution de la stratégie réservée aux responsables intermédiaires.

Enfin, le management stratégique et opérationnel sont tous indispensables à votre entreprise vu leur complémentarité. En effet, le succès de votre entreprise dépends en grande partie de la corrdination entre ces deux types de management.

4. Les débouchés du management stratégique

Dans la majorité des écoles françaises de management, la formation en management stratégique se caractérise par sa polyvalence. Ainsi, les étudiants de ce cursus apprennent les différents aspects du management notamment, la stratégie, l’organisation, la finance, le marketing, la gestion des ressources humaines et la qualité.

De ce fait, les titulaires d’un diplôme en management stratégique, notamment un master, peuvent être recrutés par les différents types d’entreprises allant des PME jusqu’aux grandes entreprises et les groupes multinationaux.

Vous pouvez aussi cibler, dans votre recherche de travail, les sociétés d’audit et les cabinets d’expertise et de conseil.

Les profils de postes sont très variés et sont généralement orientés vers les métiers de la stratégie, la finance et le conseil. Nous pouvons citer les postes suivants:

  • Chargé d’analyse et développement;
  • Chargé de coordination;
  • Contrôleur de gestion;
  • Conseiller en création et démarrage de nouvelles entreprises;
  • Consultant en management et organisation;
  • Analyste financier;
  • Chargé de marketing stratégique…etc

5. Exemple de management stratégique

Exemples de décisions stratégiques:

  • Sceller une alliance stratégique avec une autre entreprise concurrente ou non concurrente;
  • Création de nouvelles unités de production (usines) ou de commercialisation;
  • Lancement de nouveaux produits et/ou services sur le marché;
  • L’externalisation de certaines activités de l’entreprise, notamment les activités non génératrices de valeur;
  • Opérations d’acquisition ou de fusion;
  • Décision de l’internationalisation de votre entreprise…etc

Exemples de décisions opérationnelles:

  • La recherche et la négociation avec les nouveaux fournisseurs;
  • L’organisation des actions promotionnelles;
  • L’organisation des actions de formation au profit des salariés de l’entreprise;

En matière d’analyse stratégique, nous vous proposons des exemples gratuits et concrets de diagnostic stratégique appliqué aux grandes entreprises.

Cliquez ici pour lire notre article sur le diagnostic stratégique du groupe Renault!

Cliquez ici pour lire notre article sur le diagnostic stratégique du groupe IKEA!

6. La démarche du management stratégique

Première étape: le diagnostic stratégique de l’entreprise

Appelé également « analyse stratégique« , il consiste à analyser d’une manière détaillée la situation actuelle de votre entreprise. Le diagnostic stratégique est divisé en deux grandes phases: analyse interne et analyse externe.

Les outils de l’analyse stratégique les plus utilisés par les entreprises sont, le modèle de la chaîne de valeur, l’analyse des ressources et compétences(modèle VRIO) et le benchmark.

Quant au diagnostic stratégique externe, les outils les plus célèbres sont, l’analyse PESTEL, le modèle des forces concurrentielles de Michael PORTER.

L’analyse SWOT permet de résumer et synthétiser les résultats de votre diagnostic stratégique interne et externe dans le but de prendre les meilleures décisions stratégiques pour votre entreprise.

Le modèle SWOT permet également d’identifier les facteurs clés de succès d’un marché, ce qui va aider les dirigeants de l’entreprise à concevoir les bonnes maneouvres stratégiques de leur entreprise.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur le diagnostic stratégique des entreprises.

Guide du diagnostic stratégique des entreprises

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur l’avantage concurrentiel des entreprises.

avantage concurrentiel d'une entreprise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les facteurs clés de succès d’une industrie, marché ou secteur d’activité.

Deuxième étape: Définir les objectifs et les orientations stratégiques de l’entreprise

Sur la base des résultats et des conclusions du diagnostic stratégique interne et externe, les dirigeants d’une entreprise seront en mesure de fixer des objectifs stratégiques pertinents.

En conséquence, les managers de l’entreprise seront capables de définir les meilleurs choix stratégiques. Alors, quels sont les différents choix stratégiques adoptés par les entreprises?

On distingue habituellement deux types de manœuvres stratégiques: stratégies corpoate et stratégies business.

Cliquez ici pour lire notre article détaillé sur les choix stratégiques des entreprises!

Troixième étape: La mise en oeuvre de la stratégie de l’entreprise

En anglais, cette phase est appelée « implementation« . La mise en œuvre d’une stratégie est le processus qui consiste à transformer des plans en actions pour atteindre les objectifs fixés par l’entreprise.

Le succès de toute organisation repose sur sa capacité à mettre en œuvre des décisions et à exécuter des processus clés de manière efficace, efficiente et cohérente.

L’atteinte des objectifs stratégiques de l’entreprise est conditionnéee par l’engagement et l’adhésion de l’ensemble des salariés de l’entreprise.

Quatrième étape: le contrôle de gestion stratégique

C’est la dernière phase du management stratégique des entreprises. Le but principal de cette étape est de s’assurer de la bonne mise en place de la stratégie de l’entreprise.

Ainsi, le contrôle de gestion stratégique permet de vérifier si votre entreprise a atteint les objectifs fixés dans la deuxième phase.

Cette phase a pour objectif de redresser la situation de l’entreprise notamment en cas de mauvaises performances.

Le contrôleur de gestion mobilise un certain nombre d’outils et de méthodes pour assurer le bon pilotage de la performance de son entreprise.

Parmi ces outils, nous pouvons citer à titre d’exemple, la comptabilité analytique et les tableaux de bord.

Rejoignez plus de 50 000 lecteurs passionnés par le marketing et le management. Recevez des articles et des conseils d'experts en marketing et management dans votre boîte de réception!

Nous respectons votre vie privée.

Laisser un commentaire