La stratégie d'entreprise: histoire, fondements et exemples

La stratégie d’entreprise: histoire, fondements et exemples

La stratégie d’entreprise est bien plus qu’une simple série de décisions commerciales. C’est l’art et la science de naviguer dans les eaux tumultueuses du marché pour atteindre des objectifs à long terme.

Depuis ses origines dans les premières civilisations commerciales jusqu’à son évolution contemporaine dans le monde mondialisé d’aujourd’hui, la stratégie d’entreprise a façonné le cours de l’histoire économique et déterminé le succès ou l’échec de nombreuses entreprises.

Dans cet article de blog, nous plongerons dans les profondeurs de la stratégie d’entreprise, explorant son histoire fascinante, ses fondements théoriques et pratiques, ainsi que des exemples concrets qui illustrent son impact sur le monde des affaires.

De la stratégie militaire à la stratégie d’entreprise

Personne ne peut ignorer que la stratégie d’entreprise s’est beaucoup inspirée, à ses débuts, de la stratégie militaire. Lorsqu’on écoute des dirigeants communiquer sur les stratégies de leurs entreprises (conquête, dissuasion, guerre commerciale, bataille, affrontement…etc), nous avons souvent l’impression d’entendre des généraux parler en périodes de guerre.

Au départ, les cours de stratégie d’entreprise sont souvent donnés par des militaires et les références utilisées étaient pour la plupart des grands auteurs militaires notamment, le célèbre militaire chinois Sun Tzu ou le général Prussien Clausewitz.

Sun Tzu est l’auteur de l’ouvrage de stratégie militaire le plus ancien intitulé  » L’Art de la guerre ». Selon l’auteur, l’objectif de la guerre est de contraindre l’ennemi à abandonner la lutte, y compris sans combat, grâce à la ruse, l’espionnage, et l’adaptation à la stratégie de l’adversaire.

Fort est de constater que les grandes idées de cet ouvrage ont été reprises et adaptées par d’autres auteurs pour la stratégie d’entreprise.

De son côté, Clausewitz était professeur à l’Académie de guerre de Prusse et devient responsable de la formation militaire du prince héritier de Prusse. Ecrivain prolifique et stratège, Clausewitz est connu pour son traité majeur de stratégie militaire intitulé « De la guerre », publié par son épouse Marie von Brühl à partir de ses notes.

Naissance et évolution de la stratégie d’entreprise

Au début du XXème siècle, le concept de stratégie a commencé à prendre une orientation économique, avec notamment l’œuvre de Joseph Schumpeter.

Selon ce dernier, l’entrepreneur est au cœur du système capitaliste. Il doit partir à la conquête du marché. Pour cette raison, il doit concevoir et mettre en oeuvre une stratégie adéquate.

A partir des années 1950, la stratégie de l’entreprise a connu un grand essor aux Etats-Unis lorsque quatre professeurs de la célèbre université Américaine Harvard Business School ont conçu le modèle SWOT, pour enrichir leurs cours de politique générale.

Ce modèle, appelé également modèle LCAG (initial du nom des 4 professeurs de la Harvard Business School : Learned, Christensen, Andrews et Guth), est l’un des plus anciens et des plus connus de tous les modèles d’analyse de la démarche stratégique de l’entreprise.

Il s’inscrit dans une approche structuraliste visant à analyser la situation et l’environnement d’une entreprise pour pouvoir définir la stratégie adéquate et les objectifs straégiques convenables. Le modèle SWOT met en évidence les forces et les faiblesses de l’entreprise ainsi que les opportunités et les menaces de son environnement.

Par la suite, Bruce Anderson a fondé le premier cabinet spécialisé dans le conseil en stratégie de l’entreprise connu sous le nom du « Boston Consulting Group BCG ».

Ainsi, nous pouvons résumer l’évolution de la stratégie d’entreprise en quatre grandes époques:

Les années 1960: conception de modèles d’analyse stratégique aux États-Unis, notamment le modèle SWOT. Cette période est caractérisée également par l’introduction des concepts de planification stratégique, comme la matrice d’Igor Ansoff relative aux stratégies de diversification.

Les années 1970:  connue par la mise en place de matrices de gestion des portefeuilles d’activités. Les plus connues et utilisées par les professionnels du management stratégique sont la matrice BCG, matrice ADL et la matrice McKinsey.

Les années 80: avant cette période, les dirigeants n’accordaient pas une grande importance à l’analyse des comportements de la concurrence lors de la phase de planification stratégique.

Grâce aux travaux innovants du professeur Michael Porter portant sur l’analyse concurrentielle et l’avantage compétitif, la prise en compte de la variable « concurrence » est indéniable dans la démarche stratégique des organisations.

Cliquez ici pour lire notre publication sur le modèle des forces concurrentielles de Michael PORTER!

Cliquez ici pour lire notre publication sur l‘avantage concurrentiel des entreprises!

Les années 90/2000: marquées par plusieurs critiques et reproches aux anciens modèles du management stratégique. Les auteurs de la stratégie d’entreprise mettent l’accent davantage sur l’adaptation de la stratégie aux changements rapides de l’environnement, agilité organisationnelle, gestion de crise, stratégies innovantes comme la stratégie océan bleu, management post-covid…etc.

Cliquez ici pour lire notre article détaillé sur le management stratégique!

Cliquez ici pour lire notre article sur le diagnostic stratégique des entreprises!

Cliquez ici pour lire notre article sur les choix stratégiques des entreprises!

Lire aussi: Les 10 meilleurs livres sur le management des entreprises!

Définition de la stratégie d’entreprise

En 1997, Alfred Chandler a défini la stratégie d’entreprise comme « la détermination des buts et des objectifs à long terme d’une entreprise et l’adoption des actions et des allocations de ressources nécessaires pour atteindre ces buts ».

Pour Michael Porter, la stratégie concurrentielle d’une entreprise consiste à être différent. Elle implique de choisir un périmètre d’activité distinct et de proposer une combinaison de valeur unique.

Cette dernière définition de Porter est centrée sur la recherche d’avantages concurrentiels.

Conclusion

En conclusion, la stratégie d’entreprise est le pilier sur lequel repose la réussite à long terme de toute organisation. En parcourant son histoire riche et variée, nous avons vu comment elle a évolué pour répondre aux défis changeants du monde des entreprises, tout en restant fondamentalement ancrée dans la recherche d’un avantage concurrentiel durable.

Les fondements théoriques de la stratégie d’entreprise, qu’ils soient enracinés dans les travaux de pionniers tels que Michael Porter ou dans des approches plus contemporaines axées sur l’agilité et l’innovation, fournissent un cadre essentiel pour la prise de décision stratégique.

Cependant, il est crucial de reconnaître que chaque entreprise est unique, et que la stratégie efficace dépend souvent de la capacité à comprendre et à s’adapter aux dynamiques spécifiques de son marché, de son secteur d’activité et de son environnement concurrentiel.

Publications similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *